Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
La Légion Rhumaine

Compte rendu des dégustations du club de rhum et de ses activités.

Sample session #1 - New grove single barrel

Publié le 1 Février 2016 par La légion Rhumaine

Sample session #1 - New grove single barrel

Aujourd'hui, nous vous proposons un article quelque peu particulier.

En effet, ayant reçu dernièrement des échantillons de chez New Grove (merci mademoiselle Harel !), nous avions envie de vous faire part de notre ressenti.

Ces échantillons, ne pouvant cependant pas être dégustés par l'ensemble des légionnaires, ont été dispatchés à certains membres, à la suite d'un tirage au sort.

J'insiste vraiment que le but, ici, est avant tout de sortir un article en toute objectivité.

Dans un premier temps, les équipes désignées ont noté les single barrel 2005 et 2007.

Pour avoir un avis plus tranché, les single barrel de la même année ont été dégustés par la même équipe.

Voici ce que nous en avons pensé :

The Nectar Belgium VS Japan Import

The Nectar Belgium VS Japan Import

Single Barrel 2005 Fût 80 (54.9%) - The Nectar, Belgium

Couleur : ambré cuivré, légers reflets verdâtres. Si l'on compare au fut 82, il est légèrement plus foncé

Belles larmes qui restent bien présentes sur les bords du verre

Nez : Nous sommes toujours bien portés sur les fruits exotiques habituels (mangue, fruits de la passion). Légère note de caramel. Par contre, le côté boisé ne ressort pas franchement

Bouche : « note de notre César : putain c’est bon ;-) ». La mangue, le fruit de la passion ainsi que la pêche sautent au nez. Belle puissance, mais avec un degré d’alcool vraiment bien maîtrisé.

Finale : Superbe, très longue, toujours portée sur le panier de fruits exotiques.

Conclusion : D’après nos informations, ce fut a été sélectionné par la firme « The nectar ». Il s'agirait d'un 10 ans d'âge.

Un goût qui ravira les amateurs les plus avertis.

Single Barrel 2005 Fût 82 (54,9%) - Japan Import

Couleur : ambré cuivré avec des reflets verdâtres plus prononcés. Les larmes ont l’air plus épaisses que pour l’autre release. Moins bonne tenue. Aspect plus déstructuré. Couleur moins vive. Nous pourrions dire plus terne et jaunâtre.

Nez : Moins expressif que le fut 80. Moins porté sur les fruits exotiques. Ce qui donne une sensation qu’il est plus plat. Nous avons des notes plus végétales au premier nez. Après nous retrouvons quand même le côté exotique, mais moins marqué. Par contre, le côté boisé ne ressort quasi pas.

Bouche : Ici c’est l’inverse, le côté boisé prend le dessus sur les fruits. Les notes végétales sont bien présentes, ce qui donne une sensation d’un degré alcool plus élevé. Si nous devions définir la tendance en fin de bouche, nous sommes plus sur la reine-claude, pêche blanche, fruits à chair blanche.

Finale : Toujours bien longue, mais la sensation alcooleuse et le coté épicé sont assez présents.

Conclusion : pour avoir dégusté les versions 2005 & 2007, c’est à ce dernier que cette version se rapproche le plus.

Avis général pour ces deux versions : Au premier abord, nous nous sommes dit bof ce n’est pas vraiment un cadeau de goûter deux versions différentes de fûts ayant le même degré d’alcool (je reste quand même un peu dubitatif à ce sujet).

Il s’est avéré qu’il y a une différence notable entre ces 2 releases. D’une part, nous retrouvons le côté gourmand avec ce fameux panier de fruits exotiques et de l’autre, un côté beaucoup plus végétal avec une sensation alcooleuse plus présente.

En fait, New Grove a fait un superbe boulot à ce niveau. Car le fût 80 est destiné pour l’Europe et plus particulièrement pour la Belgique.

Tandis que le fût 82 est destiné pour le marché japonais. Avec des notes plus herbacées et une sensation moins ronde en bouche. Il est vraiment adapté pour ce continent, je pense.

Mike et César.

La maison du Whisky, France VS Green Island, UK

La maison du Whisky, France VS Green Island, UK

New Grove vintage 2007 cask 42 59,9% ( la maison du whisky, France)

Couleur : vieil or. De fines jambes descendent assez lentement.

Le premier nez très complexe, dominé par les fruits exotiques (mangue) très concentrés, et qui, au fur et à mesure de l'aération évolue sur les épices (cannelle, noix de muscade,...), le tabac, boîte à cigares, cuir, le boisé, légèrement fumé, et enfin un côté réglissé et mentholé...

En bouche, l'attaque est puissante, mais directement suivie de ces fruits exotiques (mangue, ananas, figue...) concentrés, sucre roux, raisins secs, bois bien intégré, toujours un petit côté piquant (poivré), fruits secs (noix), ainsi qu'un côté herbacé, mentholé en fin de bouche.

Très belle longueur.

New Grove vintage 2007 cask 174 49,9% ( Green island, UK)

Couleur: vieil or, de fines jambes descendant assez vite.

Le premier nez sur le sucre roux, vanille, fruits exotiques typiques des single cask New Grove, par la suite, un petit côté réglissé, poivré, beaucoup plus végétal et floral.

En bouche, belle attaque, on retrouve la réglisse, ce côté boisé et épicé (poivre), et végétal, les fruits exotiques sont toujours bien là mais en second plan, amertume assez présente, légèrement astringent, rhum assez sec.

Belle longueur sur la réglisse.

En conclusion, nous pouvons dire que nous avons deux très bons rhums, mais deux rhums très différents (outre les 10% qui les séparent), même si beaucoup d'arômes se retrouvent dans les deux versions. Le premier est beaucoup plus sec, plus végétal, boisé et réglissé, tandis que pour le second, ce sont des arômes très concentrés, notamment les fruits exotiques.... Un rhum beaucoup plus rond, plus gourmand. À l'aveugle, nous aurions pensé à un rhum bien plus âgé que le premier.

Vous l'aurez compris, notre choix se porte vers le cask 42, 59,9% qui nous a fait voyager sur une île ensoleillée...

Ben et Taquetus.

A bientôt pour de nouvelles notes.

Commenter cet article